L’église abbatiale

Abbaye-panoramique-pt

 

Vous visiterez l’église abbatiale au porche roman, qui conserve dans sa nef des gisants du XIV ème et une très belle cuve baptismale du XIII ème le cloître XVIIème, les bâtiments conventuels XVII ème, le réfectoire des moines XIII ème, les combles XVII ème.

 

 

abbat2-gd

 

Le porche roman et sa corniche soutenue de mascarons sculptés de têtes humaines ou empruntées à l’imagerie du bestiaire médiéval et la façade.
Le roman s’affirme au porche de l’entrée principale avec son arc en plein cintre, son archivolte subdivisée en six voussures dont les retombées s’appuient sur de fines colonnes agrémentées de chapiteaux, sa frise en dents de scie et sa corniche soutenue par huit mascarons sculptés de masques romans.

 

Au bas de la nef, le bénitier. Cette ancienne cuve baptismale du XIII ème provient de l’église paroissiale aujourd’hui disparue. C’est un monolithe de forme circulaire. Il est recouvert extérieurement d’une frise d’arcatures ogivales et dans chacune d’elles sont alternativement posées une palmette et une feuille de chêne.
Sous la frise, une rangée de têtes plates séparées par une feuille de chêne ou de vigne rappellent les modillons romans de la façade.

Statue de saint Magloire réalisée en 1998 par le sculpteur M Pouche à l’occasion de la commémoration du centenaire de la consécration de l’ abbatiale en église paroissiale.
Le reliquaire de saint Magloire, situé dans la nef, près de la chaire. Il contient également des ossements de plusieurs saints bretons