René DEGRENNE

René Degrenne

Maire délégué de Léhon,
Conseiller départemental,
Vice-président chargé des sports Dinan Communauté

Ce début d’année est le moment du bilan de l’année écoulée et celui des perspectives de celle qui commence.

Depuis le 9 janvier, la création de la Commune Nouvelle est effective.

Il était, je crois, grand temps de prendre cette décision tant attendue par les dinannais et léhonnais. Quel cheminement avons-nous suivi pour prendre cette décision historique pour nos deux communes ?

Nous avons pris le temps de rencontrer les habitants à travers des réunions publiques, des réunions de quartier, les permanences en mairie.

Un questionnaire adressé à l’ensemble des habitants nous a permis de constater que 70 % de la population était favorable au regroupement de nos deux territoires.

Nous avons aussi et surtout pris en compte les remarques, réflexions que les léhonnais et dinannais ont pu nous formuler. Je souhaite remercier les personnes mobilisées sur ce projet pour leur contribution à notre réflexion.

Une décision devait être prise, nous nous y étions engagés lors de notre campagne électorale et mon équipe et moi-même sommes fiers de l’avoir finalisée.

Nos chers collègues élus dinannais ont démontré le même esprit de décision. Nous avons pris ensemble une décision courageuse, réfléchie, ambitieuse.

Décision Courageuse, car lourde de conséquences, irrévocable, il aurait été confortable de choisir le Statu-quo, nous avons fait le choix de l’audace. Elle l’est d’autant plus que nous sommes partis à deux communes au lieu d’un Grand Dinan imaginé à 5 au départ.

Décision Réfléchie, Réaliste, nos deux communes sont saines, peu endettées, en capacité de financer des projets, etc…..ils n’en manquent pas ! Nous pourrons à travers nos projets de territoire commun développer nos infrastructures, nos services dans l’intérêt de la vie quotidienne de nos habitants.

Donner une logique de développement à notre population, nos entreprises, nos associations, le sera désormais de fait sur nos deux communes. Espérons que cette logique s’étendra sur le bassin de vie dinannais dans les années à venir.

Décision Ambitieuse, nous devons être à même de pouvoir discuter sur un plan d’égalité avec les villes voisines des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine.

La loi Notre a bouleversé l’organisation administrative de nos territoires avec des intercommunalités aux compétences déployées, des régions réinventées.

La Commune nouvelle de Dinan, est désormais, à mon sens, plus préparée, mieux adaptée face à ces changements d’échelle.

Depuis quelques semaines déjà, la construction de la Commune se poursuit.

Chaque jour, les Élus et les agents s’adaptent à ce nouveau périmètre, gardant à l’esprit qu’il s’agit de servir au mieux les usagers, les citoyens.

S’il reste beaucoup à faire, nous tirons bénéfice des expériences de chacune des communes et nous nous enrichissons mutuellement car nous partageons un même objectif : la réussite de cette fusion.

Notre mandat évolue inéluctablement.

Nous allons poursuivre les objectifs que nous nous sommes fixés en 2014 mais notre programme va être enrichi des Projets proposés dans notre charte fondatrice.

La réhabilitation de l’Hostellerie des Moines, la salle du Clos Gastel et les tribunes du terrain de Football seront les projets phares de la commune déléguée.

Des évènements majeurs animeront encore notre Petite Cité de Caractère, comme les Journées Européennes des Métiers d’Art, la Coupe du Monde de Football Féminine en U20, mais aussi une kyrielle de spectacles et d’expositions.

Permettez-moi pour terminer, de vous souhaiter à chacune et à chacun d’entre vous de belles réalisations et beaucoup de bonheur dans vos vies personnelles, familiales, associatives et professionnelles.

Bien à vous,
René DEGRENNE – Maire délégué de Léhon